Articles

Série culte "top of the lake" saison 2

Image
Peut-on aujourd'hui regarder la télévision intelligemment? la réponse est oui! Il y a de grands cinéastes comme Jane Campion qui arrivent à créer une atmosphère envoûtante et dont on parvient difficilement à quitter. Après une première saison qui a connu un immense succès, cette série revient sur Arte à partir de jeudi 07/12 à 20h55. Il paraît que ça fait snob de dire qu'on ne regarde qu' Arte, mais face au déclin intellectuel de notre époque et à l'appauvrissement des programmes, force est de constater que la seule chaîne qui parvienne à se démarquer et à nous proposer des programmes de grande qualité est la chaîne franco-allemande...alors oui je suis snob !!
La multitude de séries qui existent aujourd'hui n'aidera certainement pas les "télévores" à porter leur choix sur "top of the lake", (quoique j'ai vu des bus avec des affiches pour annoncer la saison 2...mais qui regarde vraiment ces affiches?), une série qui me semble être exigea…

Le vertige de l'amour...la brûlure du désir...

Image
Correspondance 1944-1959, Albert CAMUS et Maria CASARES. éditions GALLIMARD, 1275 "délicieuses" pages.

A l'air du numérique, des sms, émoticônes et autres expressions réduites de la pensée, qui songerait à lire les 865 lettres incandescentes de cette correspondance qui dura quinze ans entre le prix Nobel de littérature 1957 et la talentueuse actrice Maria Casarès.
Je ne peux que remercier chaleureusement et tendrement la personne qui m'a fait connaître la relation qui unissait ces deux êtres et cette correspondance inédite que la fille de A. Camus, Catherine, a accepté de publier pour le plus grand bonheur des amoureux de la belle littérature. Parce que cet objet est d'une qualité littéraire inouïe! Je n'ai certes pas de sympathie particulière pour les hommes volages, et il est une évidence, Albert Camus aimait les femmes, mais n'était amoureux que d'une seule. C'est en 1944, que Camus (1913-1960) et Maria (1922-1996) se rencontrent et deviennent…

BARBARA à la Philharmonie de Paris...

Image
N'oublie pas que l'aube revient quand même et même pâle le jour se lève encore.

Pour parler d'amour, on peut évoquer celui que Barbara portait à son public, et à qui elle a fait sa plus belle déclaration avec "ma plus belle histoire d'amour c'est vous". Ce lien indéfectible qu'elle créa avec ce public dont elle fut elle-même admirative.
A l'occasion du vingtième anniversaire de sa disparition, la Philharmonie de Paris consacre une exposition à la dame mystérieuse, solitaire qui se disait brume mais qui est armure, force, lumière...ses mots jaillissent et sa voix nous bouleverse.
Ne ratez pas cette exposition qui vous accueillera jusqu'au 28 janvier 2018; entre photos, documents d'archives, sons, images, costumes, textes écrits de la main de Barbara...vous serez saisi par la beauté de cette femme et par sa détermination infaillible quels que soient les obstacles rencontrés!













Les rives de l'amour....

J'ouvre ici un cycle pour parler de l'amour, expliquer l'amour, dire l'étreinte, clamer sa passion et ce grâce notamment à la poésie, les correspondances des écrivains...parce que les tourments de la passion peuvent traverser chacun de nous avec plus ou moins d'intensité, nous trouvons dans l'art et la littérature de quoi apprendre à résister au chagrin, endurcir son coeur (et pourquoi pas!), élever son âme, acquérir en sagesse face à ceux qui ne comprennent pas qu'il est des coeurs fragiles!
Ceux/celles qui aiment vivre leurs passions amoureuses intégralement ne peuvent pas se contenter d'un brouillon et face au doute qui s'installe certain(e)s préfèreront le prolonger afin de faire durer l'espoir, même si la vérité a déjà pris place dans notre for intérieur.
Quand les pauvres espoirs s'envolent, que le coeur se flétrit et que l'on s'enfonce dans le renoncement, la poésie et la littérature peuvent être une aide précieuse pour mettr…

DU GRAND CINEMA // Eyes wide shut de Stanley KUBRICK

Image
William Harford et sa femme Alice mènent la vie banale d'un jeune couple new-yorkais...Aussi lorsque Alice révèle à son mari ses fantasmes adultères, William, dévoré par cette troublante confession, cède à la jalousie et au jeu de la tentation. Il entame alors un périple nocturne où ses obsessions le mènent en des lieux étranges et mystérieux... Cinéphile depuis mon plus jeune âge, je ne peux qu'être enthousiaste à l'idée de parler de cette passion qui m'a doucement menée jusqu'à la littérature et a fait de cette dernière une échappatoire à la médiocrité du quotidien et à la routine abrutissante dans laquelle peuvent tomber nos vies.

 Il est des films que l'on ne peut que faire figurer dans son palmarès des chefs-d'oeuvre du 7 ème art.  Ainsi EYES WIDE SHUT que certains ont jugé choquant, d'autres fascinant...mais qui ne laisse personne indifférent, à l'image de son réalisateur, l'immense Stanley KUBRICK (1928-1999), qui décède pendant la post-…

RL 2017 // BAKHITA, Véronique OLMI...un roman poignant

Image
(Petite parenthèse avant de donner mon avis sur ce livre pour m'expliquer brièvement sur la raison pour laquelle j'ai quitté instagram. En effet, certains d'entre vous me suivaient sur ce réseau et ont pu constater que j'ai supprimé mon compte il y a quelques jours. Bien que j'aie agi sur un coup de tête, la décision n'en est pas moins réfléchie et j'y pensais depuis plusieurs mois déjà. Ce n'est en aucun cas un mépris vis-à-vis des nombreux abonnés avec qui j'ai eu plaisir à échanger, mais simplement parce que je souhaite prendre de la distance avec les réseaux sociaux qui créent une addiction et que je trouve invasifs. J'ai souhaité faire cette expérience et aujourd'hui j'aspire à autre chose, à prendre mon temps et du plaisir à lire des livres qui ne sont pas forcément grand public et à orienter mes choix vers des lectures plus exigeantes, voire plus élitistes, et pour cela je vais puiser dans les classiques mais également du côté de…